La mairiePar tous les tempsIci on a du goûtVivre làRepartir pour ailleurs
Gâvres > Ici on a du goût > Les découvertes à proximité

ASSOCIATION OPTIM-ISM

L'association a créé un financement participatif (déductible des impôts à 66%)  pour l'accès à de la nourriture de qualité et cultivée dans des conditions respectueuses de l'environnement pour tous.

Toutes les informations en cliquant ici.


Association OPTIM SERVICES

Directeur : Max Schaffer

Les valeurs de l'association : Solidarité Emploi Ecologie

Les adresses des jardins, les numéros de téléphone : La Croizetière - 56670 Riantec - Tel. 02.97.82.56.14 - Ferme de Saint-Urchaut - 56620 Pont-Scorff - Tel. 02.97.32.59.38

Les fonctions de l'association : l'insertion professionnelle de personnes en difficultés. Sensibilisation à la production locale & biologique. La production hebdomadaire de paniers bios composés d'environ 5 légumes de saison pour nos adhérents, la vente sur 2 marchés et la vente auprès de restaurateurs, crèches...

Les lieux de dépôts : Lorient (proche Keryado), Ploemeur (parc d'activités de la Vraie Croix), Pont-Scorff (à côté du camping Ty Menez), Riantec (La Croizetière).

Le marché de légumes bios ouvert à tous, le mardi à Riantec de 9h00 à 17h00 et le vendredi à Pont-Scorff de 12h00 à 17h00.

 

Contact : Hardy Nello - Communication OPTIM SERVICES - Tel 02.97.82.56.14 ou 06.83.18.45.12.

Pour plus de détails, consulter le site internet : http://www.optimservices.fr/ 

Bulletin d'adhésion

Actualité transmise aux adhérents (la feuille de chou) - Jardins de la Croizetière - Riantec

Communiqué de presse

 

 


La maison de la petite mer de Gâvres

Ile Kerner

Bordée de jardins maritimes, la Maison de l'île Kerner vous raconte la vie présente et passée de la Petite Mer de Gâvres, espace naturel unique au Pays de Lorient, où la nature se donne en partage.

La présence de pêcheurs à pieds, de ramasseurs de coquillages et de nombreux oiseaux migrateurs témoigne de la richesse et de la diversité de ce milieu spécifique, qui s'est créé au fil de millénaires, à partir d'une formation géologique très particulière.

A - Le bâtiment 1
Des cartes permettent de visualiser les milieux de pêche et les aires de stationnement de oiseaux.
Vous y découvrirez les différents substrats, les trésors de la vasière, les méthodes de la pêche à pieds...

B - La cour intérieure :
Le jardin botanique vous permettra de découvrir in situ une partie des plantes du shorre et de la dune.
Le grand bassin et ses civières remplies de coquillages illustrent la période de prospérité ostréicole.
L'allée des pupitres, face à la petite mer, vous présentera les éléments proches ou plus lointains du paysage.

C - Le bâtiment 2 :
Vous y découvrirez l'histoire de la création du parc d'ostréiculture, le travail quotidien et les techniques d'élevage de l'huître.
Dans un café reconstitué, des Riantécois qui ont exercé leur activité professionnelle au pays, vous raconteront leur relation à la petite mer.
Au commencement, il y a l'eau et le plancton qui sont à l'origine de la vie : ils ont permis la génèse de la diversité biologique, jusqu'à notre propre existence.

Renseignements au 02.97.84.51.49

www.maison-kerner.fr

 


 


La Citadelle de Port Louis

Le nom ancien de la ville est Blavet. Le nom de Port-Louis, en l'honneur du roi Louis XIII qui voulut en faire une ville fortifiée, date de 1618.
La ville est occupée par les Espagnols de 1590 à 1598, le Duc de Mercoeur la leur ayant livrée. Don Juan del Aguila la défend et en fait une escale pour le capitaine Don Cristobal de Rojas. Il la fortifie également, sous le nom de "Fuerte del Aguila" (Fort de l'Aigle); la citadelle de Port-Louis est l'élément-clé de la défense de la rade. La citadelle du Port-Louis servit de prison, de centre de tortures et de lieu d'éxécution de résistants aux occupants allemands pendant la seconde guerre mondiale.

Pour en savoir plus: www.cheminsdememoire.gouv.fr

La Citadelle abrite le Musée de la Compagnie des Indes.

Pour en savoir plus: www.musee.lorient.fr/historique-du-musee


 


La Maison de Germaine Tillon

La maison de Germaine Tillon fut construite dans la commune de Plouhinec sur la parcelle bordant la Petite Mer de Gâvres. 

Ce qui rend exceptionnel le personnage de Germaine Tillon est la manière dont elle a su réunir action et travail de connaissance. Ethnologue dans le sud algérien dans les années trentes, elle cherche à comprendre mais aussi à aider ceux qui l'entourent.
Rentrée en France au moment de la débâcle, elle s'engage dans la résistance; s'ensuivent arrestation, prison, camp de concentration où elle cherchera encore à s'informer et à soulager la détresse de ses camarades. Au retour des camps, elle devient historienne de la déportation et de la résistance.
En 1954 éclate la guerre d'Algérie: elle luttera contre la misère, le terrorisme, la torture et les exécutions. Plus tard elle étudiera l'asservissement des femmes....Traversant les heures les plus sombres du siècle, elle n'aura jamais perdu la compassion pour ses semblables, ni son sourire malicieux.

Pour en savoir: www.germaine-tillon.org/a-la-rencontre-de-germaine-tillon

 Ok
Recherche avancée





Découverte de l'histoire de Gâvres




Voir
 le numéro février 2014 spécial élections municipales